Le pacs homosexuel

Le Pacs, pacte civile de solidarité est un pacte signé entre deux individus adultes souhaitant s’unir légalement. Utilisé aussi pour le mariage de personnes de sexes opposés et de même sexe. Il légalise l’union sacré du mariage au regard de l’état.

Les homos sexuels ont longtemps revendiqués leur droit à se faire accepter dans la société. Le pacs entré en vigueur en 1999, prend en compte les revendications concernant les gays.

Tout savoir sur l'homosexualité

L’homosexualité considéré comme une abomination au regard des religieux commence petit à petit à se faire une place dans la société. Depuis quelques années on a assisté à de plus en plus à des mariages gay garce au pacs. Des unions qui suscitent pas mal de mécontentements. Se pacser c’est tout une procédure. L’enregistrement au greffe du tribunal d’instance une convention des partenaires signée devant un notaire est l’étape finale. Les partenaires doivent avoir une résidence commune. Une liste de documents nécessaires à fournir est établie. La convention d pacs doit être rédigée par les concernés avant la date de rendez-vous fixer avec le notaire. Le greffier contrôlera si tous les documents demandés ont été fournis et si ils répondent aux conditions légales et ensuite passer à l’enregistrement.

Et fera de telles sorte que dans l’acte de naissance apparaisse le pacs. Une particularité au pacs, c’est la possibilité au moment de la rédaction du testament de choisir l’un des partenaires comme héritier. On aura bien protesté contre l’union des gays, ils ont bien le droit comme tout autres personnes de se mettre en couple de façon légale.

Tout de même les gens ont du mal à se faire à cette idée. Certains couples gays se voient dans l’obligation de vivre dans le secret. Mais comme on dit souvent le temps est un remède à tout, ils finiront bien par trouver leur place et à se faire accepter aux regards des gens.

Publié le 06/09/2015.
Autres articles :